dimanche, septembre 29, 2013

Rétrospective de mes désillusions

Ouah, vous allez me dire : "2 posts en 2 jours alors qu'elle n’avait rien publié depuis presque 1 an !!!" ou peut-être que vous ne vous direz rien vu que plus personne ne passe par là depuis longtemps !
 En même temps, vu que j'ai un peu oublié de renouveler mon nom de domaine...enfin bref!

Je viens ici pour vous expliquer un peu la raison de mon absence...les quelques claques que je me suis prisent m'ont fait me remettre pas mal en question. Et je ne vous parle pas de la dernière qui m'a achevée.
Mais bon, ça m'a permis de rebondir et je suis plus motivée que jamais.

Alors voilà, je vais vous faire ici une petite rétrospective de mes plans bien pourris. 

Ça a commencé avec les éditions Scarabéa...je penses que beaucoup ont entendu parler de ses méthodes de travail...et bien pas moi à ce moment là en tout cas. Elle craque sur un projet que je lui envoie "Nina ne veut pas grandir".
On reste 1h au téléphone le premier jour où j'ai eu le droit à un éloge sur mon travail à en pleurer. "J'aime mon papa et "j'aime ma maman" venaient juste de sortir...alors autant vous dire que je n'étais pas peu fière! Le hic, elle trouve trop de faiblesses au texte.
En quelques jours, elle a dû m'appeler au moins 10 fois, me demander mon numéro de sécu, m'envoyer la fiche illustrateur à remplir pour son site...et là un jour, elle nous renvoie un texte complètement réécrit (pas modifié, mais bien réécrit). Seule l'idée de base était encore là. Mon amie avec qui j'avais fait ce projet a refusé de signer ce texte et l'éditrice de Scarabéa l'a très mal pris. Après elle m'a fait mariner d'autres projets, nous a fait travailler avec Christos sur d'autres pistes pour nous dire que NON en fait !
 Bon, après tout ça, j'ai bien compris que je n'avais pas été la seule!

 Ensuite, il y eu les éditions Mangeclou qui nous ont fait signer un contrat pour notre "Bébé Gluant" avec Christos. J'ai fait toutes les planches...puis...plus de nouvelles...à chaque fois elle devait nous rappeler dans les 10 min... Quand nous avons pu récupérer notre projet nous l'avons fait. Je me suis replongé dedans pour lui faire peau neuve et il est reparti à la recherche d'un gentil éditeur.



Et puis...la grande histoire de nos monstres avec Aurélie Desfour !!! Un projet créé lors d'un tandem jeunesse.





Nous y avions passé beaucoup de temps avant de le proposer. Et là, Mic Mac accroche. Il nous propose 2 à 3 titres par ans dans la même série. Il est très enthousiaste et nous aussi. En parallèle, la polémique autour de cette maison d'édition ne fait que s'accroitre sur les forums et réseaux sociaux mais nous avons décidé de ne pas en tenir compte et de lui faire confiance.

On a bossé comme des dingues pour sortir 50 doubles pages...Nous devions nous lancer dans le second titre mais nous avons commencé à prendre peur. Nous avons perdu confiance car nous avions bien vu les problèmes qu’avaient eu d'autres avant nous. Nous avons donc la lourde décision de tout arrêter et de le proposer à d'autres.

Et là...seulement quelques jours après...2 coqs d'or nous contacte !!!! Les éditrices sont emballées et nous proposent un rendez-vous dans les quelques jours.  
Puis, durant un an et demi, nous avons eu des contacts réguliers, la validation du projet et l'autorisation de l'annoncer, sans contrat toutefois, pour des questions de calcul d'à-valoir.  Nous n'attendions que le feu vert !

Hélas ! Vendredi dernier, en ouvrant mes mails...coup de théâtre et nouvelle déception ! Vous connaissez les lignes éditoriales, ici, il s'agissait de ligne graphique. En un an et demi, la ligne graphique de la collection s'était affirmée et un trop gros décalage s'était créé avec mon univers.


Ça a été vraiment difficile pour moi ,mais bon, heureusement que j'ai eu super Aurélie qui m'a bien soutenue! Au moins ce n'est pas un échec pour toutes les 2 car Aurélie travaillera quand même avec eux sur une commande. Et puis ça m'aura permis de me remettre un bon coup de pied au c..


Vous comprendrez donc qu'avec tout ça j'ai un  peu été freiné ! Mais je ne perd pas espoir !
Et sinon...y a vraiment des gens qui sont allés jusque-là? Félicitation à eux !!!

10 commentaires:

Bénédicte a dit…

Surtout il faut rebondir... Tu as vraiment ton style à toi, décalé et délirant... Il faut continuer !
Et laisser les mauvaises expériences derrière toi (J'avoue que tu n'as vraiment pas eu de chance :(...)
Plein de couraaaaaaage !

Rebz a dit…

Je suis vraiment désolée d'apprendre tout ça... je comprends vraiment ta déception..
Et j'espère très sincèrement que tu trouveras de belles expériences (parce que oui ça existe !)! A la hauteur de ton super travail.
Bravo pour ta détermination et l'envie de rebondir ! Crois en toi :)

Céloche a dit…

Oui y'a des gens qui te suivent toujours ^^
Moi pour le moment je n'ai que des refus, et je m'imagine toujours le bonheur que ça doit être d'avoir un OUI !
Mais je m'imaginais pas que c'est pas parce qu'on a un oui que c'est gagné. Alors merci, ton témoignage me permettra de garder les pieds sur terre le jour où ça m'arrivera.
En tout cas c'est sûre que tu dois garder espoir parce que moi ton travail me fait rêver !

Anonyme a dit…

Lu ! Je suppose qu'il n'y a rien de mieux que de voir la bouille de ta poupette pour retrouver le moral, aussi je me passerais de phrase préconçue et inutile ! Je pense bien a toi. Des bisous.
-margaux-

San-tooshy a dit…

Je comprends mieux maintenant ton absence. J'ai eu affaire une fois aux édition scarabée et la rénette est complément folle. Je suis vraiment désolé et comme je te comprends. Je trouve qu'il faut avoir une grande force intérieur pour faire fi ( même si ça prend du temps) et revenir. Car les gens ne comprennent pas toujours pourquoi on met autant du notre dans nos travaux. Pour eux ce ne sont que des gribouillages. J'espère tout de même qu'un jour tu trouveras un éditeurs "humains".

chicoumi a dit…

Merci à vous les filles !
Bénédicte : c'est très gentil
Rebz, merci d'être tjs là!
Céloche: ne perd jamais espoir, il faut être déterminé !
Margaux: oui je te confirme, c'est aussi l'objet de mon absence!
San tooshi : Oui, tu me comprends pour sacrabéa ;) Après, c'est pas du tt la même chose pour 2 coqs d'or...c'est une très grande déception à la hauteur de leur maison d'édition, mais je n'ai pas de rancune.

Marie-Pierre Emorine - Illustratrice Jeunesse a dit…

bon courage car maintenant tu ne vas plus t'arrêter !!!!!! plein de bises !

Rocmi a dit…

Et ben dis donc, tu les as collectionnées, les mauvaises nouvelles. Tu pourrais écrire une princesse Lapoisse, non?
Aller, courage, c'est derrière toi!

Ingrid a dit…

Bon courage ! Tu vas rebondir, c'est sûr !
Bisous ;)

Adeline a dit…

OH OUI ! Une princesse "Lapoisse" qui mange ses crottes de nez ! Réfléchis Clo ! Et surtout reste positive ! Smack !